Bêtiser n°4 : « la DSP c’est sans risque »

Scandale de l’eau en Avignon: les pratiques des sociétés privées condamnées par les tribunaux, mais le Grand Avignon veut continuer 10 ans de plus; que de sottises sont dites pour faire avaler la pilule!!!

ENFUMAGE : avec les contrats eau DSP (délégation de Service Public) : au Grand Avignon on est débarrassé des risques !

Déclaration de J-M Roubaud lors du Conseil Communautaire du 17.07.2017:

« [Avec la régie] Est-on en droit de mettre en jeu la sécurité sanitaire de l’eau ? La réponse est simple, c’est non. Est-on en droit de mettre en jeu la situation financière du GRAND AVIGNON ? La réponse est simple, c’est non. Est-on en droit de courir des risques techniques ?  ? La réponse est simple, c’est non. Est-on en droit de faire  courir à la Communauté d’Agglomération des risques juridiques ? La réponse est simple, c’est non. »

Déclaration de P. Vacaris lors du Conseil Communautaire du 17.07.2017

« …Je vous le répète aucun risque sanitaire, aucun risque technique, aucun risque financier, aucun risque juridique : c’est la Délégation de Service Public. La régie, en mon sens, dans le contexte actuel  et notre configuration, est une véritable aventure… »

dessin2_bis_compresse.jpg

Le collectif de l’eau: désintox

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Bêtisier n°3 : sottises sur les salariés en régie

Scandale de l’eau en Avignon : les pratiques des sociétés privées condamnées par les tribunaux, mais le Grand Avignon veut continuer 10 ans de plus; que de sottises sont dites pour faire avaler la pilule !!!
ENFUMAGE : JM Roubaud au Grand Avignon, les salariés … berk ! Les dividendes… miam-miam!

Propos de J. Guin, Vice-Président, lors de la séance du Conseil Communautaire du 17.07.2017  :

« Imaginons demain, la Régie. Il semblerait déjà nécessaire un recrutement de 120 à 130 personnes selon l’information que j’ai pu glaner. Pour autant le recrutement sera-t-il suffisant…Il semblerait qu’il faille recruter [en plus] une trentaine d’agents pour la facturation et son suivi…Il y a également la gestion, le taux d’absentéisme dans la fonction publique…trois fois plus  de jours d’absence par agent de la fonction publique, que d’agents du privé…Associé à  cela il y a les moyens techniques et en résonance…les renforts nécessaires au service DRH…L’eau est aujourd’hui un métier. Avez-vous Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Bêtisier n°2. Sur la commissions de contrôle financier

Scandale de l’eau en Avignon : les pratiques des sociétés privées condamnées par les tribunaux, mais le Grand Avignon veut continuer 10 ans de plus; que de sottises sont dites pour faire avaler la pilule !!!
ENFUMAGE : le contrôle des contrats eau dsp, au Grand Avignon, c’est le pied !
Réponse de Patrick Vacaris, -Vice Président en charge jusqu’en 2014 de l’Eau et de l’Assainissement- lors du Conseil Communautaire du 15.11.2015, à un conseiller communautaire. La question portait sur l’établissement de la «Commission de Contrôle Financier » :
« Ecoutez, je viens d’apprendre que j’allais la présider, cela fera une de plus, merci pour l’information, on aura peut-être les moyens d’investiguer davantage les comptes des délégataires. Je suis d’un naturel moins suspicieux que ce que vous l’êtes, mais probablement que je suis moins partisan… Il faut rentrer dans ces comptes. Simplement … Il nous faudrait des moyens supplémentaires. Je crois que nous avons des services fort compétents, mais qui par ailleurs sont surchargés… Je veux bien m’y atteler à condition que nous [en] ayons les moyens…»
roubaud_bande2
Le collectif de l’eau : désintox ! CYNISME OU INCONSCIENCE
La création de cette Lire la suite
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

ENQUÊTE du COLLECTIF de L’EAU

Cette enquête du Collectif de L’eau se fait auprès des usagers des communes du Grand Avignon. Devant les DÉRIVES des sociétés délégataires SAE/Veolia, SAUR, SUEZ (Sdei), leurs comportements envers les usagers qui ont des problèmes techniques ou financiers, nous avons voulu donner la parole aux usagers (que ces sociétés considèrent comme clients, alors que c’est un service public dont elles ont le monopole !)

Elle comporte plusieurs parties :

  • votre facture
  • vos litiges et réclamations
  • L’entretien des réseaux (notre patrimoine que nous avons payé)
  • La participation des usagers    ……

Document à ouvrir : Eau Enquete Usagers janvier 2018

Pour que nous puissions faire une compilation de vos réponses, envoyez-la au Collectif par courrier ou courriel (adresse sur le doc ci-dessus) et

surtout envoyez-la au GRAND AVIGNON (adresse courrier sur l’enquête ou courriel à contact@grandavignon.fr,

ou éventuellement jerome.gelly@grandavignon.fr ; marielle.caullet@grandavignon.fr

                             Merci de votre participation à cette action

Publié dans Non classé | Tagué | Laisser un commentaire

Distribution de nos voeux !

Nous nous sommes invités à quelques « Vœux des Maires » dans plusieurs Mairies du Grand Avignon pour informer les usagers qui ont été très intéressés (le manque d’entretien occasionne des problèmes partout!)Voeux 2018

Publié dans Non classé | Tagué | Laisser un commentaire

Les Carottes ne sont pas cuites. Bêtisier n°1. Que de compliments M. Roubaud !

A la suite de l’article « ET MAINTENANT », nous continuons de dénoncer les arguments qui ont été utilisés pour mettre en avant et voter le 17 juillet 2017 une gestion PRIVEE de l’eau et de l’assainissement, pour Avignon, mais aussi pour les 15 autres communes du Grand Avignon. Nous rappelons qu’aucun contrat n’est signé, le ou les délégataires ne sont pas encore choisis, à la suite de l’Appel d’offres. Cela sera un vote ultérieur, en juillet? Nous déclarons ces sociétés irrecevables par leur manquements, leurs condamnations par les Tribunaux.

Nous distribuons sur les marchés la lettre ouverte à Mr Le Président du Grand Avignon, voir: Lettre ouverte à J.M.-nov 2017  

Nous avons préparé le bêtisier des élus PRO-DSP, et voulons le faire connaître des usagers. L’ampleur de ce document montre que les allégations des élus dans la presse ou lors de Conseils Communautaires sont sidérantes par leurs inexactitudes pour taper à fond contre une Régie Publique dont ils ne veulent pas (voir articles précédents). Nous le publions en plusieurs épisodes. Ce que nous écrivons, nous en avons les preuves !

Voici le 1er épisode: bétisier 1

Scandale de l’eau en Avignon: les pratiques des sociétés privées condamnées par les tribunaux, mais le Grand Avignon veut continuer 10 ans de plus; que de sottises sont dites pour faire avaler la pilule !!!

ENFUMAGE : le président Roubaud complimente la SAE/Veolia déclare au conseil le 17 juillet 2017 : « Je voudrais simplement faire un bilan rapide sur la qualité que le prestataire nous a offerte tout au long de ces années de concession. Un service de qualité, 365 jours sur 365, en étant capable de reconnaître ses erreurs, quand il y en avait, d’assumer les réparations quand il y en avait, et dans des positions particulièrement difficiles, dans des moments jamais très confortables, parce qu’il s’agissait souvent du week end« 

roubaud_bande1

Le collectif de l’eau: désintox : 

PRAGMATISME  ou AMNESIE ?

Le président aurait-il oublié qu’au cours Lire la suite

Publié dans Non classé | Tagué | Laisser un commentaire

UNE HISTOIRE DE FACTURE D’EAU

conférence de presse 27-11-17

 

 

Conférence de presse    du 27-11-17 avec Mme Salonne          et Maître Durand

 

 

 

L’ACHARNEMENT DE VEOLIA PENDANT 8 MOIS

Le 16 décembre 2016, Mme Salonne, usager de l’eau d’Avignon, au titre d’une maison secondaire située sur le périmètre de la commune, reçoit d’un « conseiller Véolia », une lettre lui signalant, comme l’exige la loi « Warsmann », que le relevé de l’index de son compteur « fait apparaître une consommation de 8891 m3». Il ajoute : « Cette consommation nous semble inhabituelle ». La semaine suivante (23 décembre), nouvelle lettre de Véolia qui précise cette fois que le technicien qui a opéré le relevé avait informé ses services d’une fuite après le compteur de l’usager auquel on demandait de vérifier ses installations intérieures. Le courrier concluait péremptoirement « Nous vous rappelons que nous n’accordons aucune réduction de consommation en cas de fuites sur installations intérieures ».

→ Au bout du compte tombe la facture ( voir Facture Salonne p2) datée du 28 décembre 2016 sur laquelle figure un très modique montant à régler de :  29 449,89 €. [Depuis plus de dix ans Mme Salonne avait pris l’habitude de consacrer mensuellement quelques heures pour maintenir l’entretien de cette maison inhabitée. Elle a toujours fermé systématiquement les compteurs d’eau et d’électricité après ses Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

ET MAINTENANT?

Nous voici à plusieurs mois du Conseil Communautaire COGA qui a décidé, par 36 voix contre 22, de poursuivre une gestion privée de l’eau et de l’assainissement de 33 ans dont le bilan est catastrophique .

Lors du Conseil Communautaire du 17 juillet, qui a dit ?« Je voudrais simplement faire un bilan rapide sur la qualité que le prestataire nous a offerte tout au long de ces années de concession. Un service de qualité, 365 jours sur 365, en étant capable de reconnaître ses erreurs, quand il y en avait ; d’assumer les réparations, quand il y en avait et dans des positions particulièrement difficiles, dans des moments jamais très confortables, parce qu’il s’agissait souvent du week-end. »
« Est-on en droit de mettre en jeu la sécurité sanitaire de l’eau ? La réponse est simple, c’est non. Est-on en droit de mettre en jeu la situation financière du GRAND AVIGNON ? La réponse est simple, c’est non. Est-on en droit de courir des risques techniques ? La réponse est simple, c’est non. Est-on en droit de faire courir à la Communauté d’agglomération des risques juridiques ? La réponse est simple, c’est non. »     De tels propos nous laissent pantois ! Ils sont de Jean-Marc Roubaud. Non seulement, il ne tire aucune leçon du passé, trouve l’expérience très satisfaisante et il la présente comme la solution d’avenir qui évite à la Collectivité tous les risques.

Donc il a 2 fois FAUX pour le passé et pour l’avenir..

Voir la Conférence de presse 20 octobre 17

Ainsi la Régie serait de « prendre tous les risques » et en déléguant, le Grand Avignon et ses élus se débarrassent de tous les risques !! Le Président du Grand Avignon prétend transférer des risques au délégataire, en fait il veut transférer ses RESPONSABILITES.

Finalement, les élus PRO-DSP entraînent la Collectivité vers le pire des risques : celui de ne pas maîtriser le service, de ne pas pouvoir le contrôler, celui de la DEPENDANCE.

1/ RETOUR SUR UN DEBAT MANQUE

Débat manqué car non assumé par le Président du Grand Avignon, mais il a bien fallu qu’il se révèle et nous allons écrire le bêtisier des élus PRO-DSP, le faire connaître des usagers. En effet, cette envolée sur les « risques » n’est qu’une partie des CONTRE VERITES flagrantes qui ont été dites ce jour-là.

Citons-en quelques autres :

  1. « La Régie oblige le GAv à embaucher 120 fonctionnaires» alors que les salariés de la Régie ne sont pas fonctionnaires et que le service actuel fonctionne avec 82 ETP (Equivalent Temps Plein)
  2. « Le Trésor Public refuse de faire les factures»
  3. « La situation financière du GAv serait en péril par la gestion de l’eau »
  4. « Le GAv n’a pas le budget», etc…etc… alors que le budget Régie est autonome et alimenté par les seules factures des usagers « l’eau paye l’eau »

La grosse caisse du « catastrophisme » a plu à beaucoup de Conseillers et Maires qui s’imaginent se débarrasser de leurs responsabilités et tombent de fait dans la soumission blâmable à des sociétés privées à l’affut du gros pactole que peut apporter l’eau. 

2/Un mot du Vote Secret et du comportement de nombreux élus 

Vous l’avez remarqué : tous les votes au Conseil Communautaire ont lieu à main levée, sauf ……. pour voter le mode de gestion de l’eau et de l’assainissement. S’agissant d’élus qui doivent rendre compte aux citoyens, ce vote secret est particulièrement scandaleux. Le scrutin secret conçu pour protéger le citoyen des pressions de toutes sortes, se trouve « instrumentalisé » par un président d’Agglo pour protéger ….. les élus. Un comble !      Des élus qui se protègent et qui fuient !

Vous qui avez refusé d’acquérir le savoir et la maîtrise au moyen de la Régie, comment serez-vous « compétent » devant le délégataire qui sait tout ?

Ah ! ça y est nous avons compris, votre contrôle, c’est IRH. 

Donc, un bureau d’études fut appelé à la rescousse, en déclarant partout qu’il s’agissait d’un BUREAU D’ETUDES INDEPENDANT, comme cela est écrit sur la page de garde de sa publication et comme Mr Trucco n’a cessé de le répéter publiquement.

 Indépendant ? faux-archi faux

IRH est lié à HYDREOS, une société où siègent les marchands d’eau : Veolia – Suez – Saur. D’ailleurs, l’unique actionnaire et PDG de IRH, Mr Yves Berheim, était président de HYDREOS et au même Conseil d’Administration que les 3 sociétés des eaux, nous en avons la preuve: voir le site HYDREOS organisation

_______________________________________________________________________________

  • Oubliés les rapports de la Cour des comptes, enquêtes SRPJ, audits successifs… sur la rentabilité du contrat, sur les provisions envolées.
  • Oubliés les 40% de fuites d’eau pendant des décennies,
  • Oubliée la Station d’épuration de 1992, jamais terminée, que nous payons encore,
  • Oubliés les procès où les 3 sociétés des eaux ont été condamnées et disqualifiées (Tribunal d’Instance, 2 cours d’Appel, cour de Cassation, Conseil Constitutionnel), etc…

L’Argent Public des Factures doit être dirigé vers la Collectivité                                                 SEULE LA REGIE PUBLIQUE DE L’EAU LE PERMET  

C’est à quoi nous allons nous employer, pour que le Grand Avignon ne passe pas à côté d’un grand projet novateur, performant, porteur d’avenir, dans l’intérêt des 17 communes de l’agglo, projet que nous avons appelé : 

                          LA REGIE DE L’EAU DES DEUX RIVES 

                 Il y aura un deuxième vote en juillet 2018 : LE CONTRAT : OUI ou NON

Nous allons nous attacher à rendre infaisable la DSPIMG_0319 (800x600)

Publié dans Non classé | Tagué | Laisser un commentaire

NOS DERNIÈRES ACTIONS AVANT ET LE 17 JUILLET 2017

Le 3 avril 2017, nous avons reçu Jacques TCHENG, ancien Directeur de la Régie Publique de Grenoble, qui a conforté nos arguments pour la Gestion publique de l’eau et donné des explications techniques à 5 élus d’Avignon . Voir :2017REGIE Publique-invitation 3 avril

A la suite nous avons fait la tournée des marchés des 17 communes du grand Avignon de façon à rencontrer les usagers et les informer des décisions que vont prendre leurs MAIRES pour la gestion de l’eau : ce que personne ne savait, par ailleurs ! voir :



 Manifestation du 29 juin 17 devant le siège du Grand Avignon à Agroparc et pose de la première pierre de la gestion publique,

De nombreuses associations sont venues participer : des représentants des 8 associations  du Collectif de l’eau, la CNL, des syndicats de salariés de Veolia, des militants d’organisations tel Fi, 2 élus communautaires : olivier GROS, Vincent Delahaye et une élue du Département : Mme Jourdan Delphine.

LA POSE DE LA PREMIÈRE PIERRE A ÉTÉ UN ÉVÉNEMENT SYMBOLIQUE : voir les photos

où plusieurs apprentis-maçons ont participé activement.

Le grand Avignon a refusé de recevoir une délégation, malgré que la demande ait été faite plusieurs jours avant ! Mais une salle a été mise à disposition pour échanger nos arguments avec les 3 élus présents.

Voir: Lettre au président

VOIR LES INTERVIEWS de B Toussaint:     video


CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 17 JUILLET AU SIÈGE DU GRAND AVIGNON ,

Il se tenait dans le hall de ce bâtiment où la place du public est très restreinte, aussi nous avions demandé au préalable qu’ils veuillent bien prévoir la mise à disposition pour les usagers d’une salle avec grand écran pour suivre les débats. Ce fut fait, mais le public très nombreux est resté debout, du fait d’une salle trop petite, avec peu de sièges.

les usagers  entassés                                      les élus dans la « salle »

Voir le compte-rendu de cette séance :COMPTE RENDU DU C.C. du 17 07 17

 et:   gestion publique argumentaire sept 2017

Commentaire : le fait qu’un certain nombre d’élus ait demandé un vote à bulletins secrets a permis aux élus communautaires d’avancer « masqués » pour se protéger de leurs électeurs – usagers. Ils ont un mandat, mais la transparence n’y est pas ! Bravo pour le courage. Les débats ont été suivis attentivement par le public, mais certains des arguments pour la gestion publique de l’eau ont été oubliés.

Par contre les usagers ont été effarés des affirmations mensongères avancées par certains élus défenseurs de la délégation à une société privée :

Ex : – la gestion publique demande  l’embauche de 120 fonctionnaires +30 pour les factures !  La SAE en 2013 n’avait que 61 employés pour gérer distribution eau, assainissement, factures et travaux extérieurs. De plus, en régie publique, les employés sont sous droit privé et pas du tout des fonctionnaires !!!! D’ailleurs le cabinet IRH l’affirme aussi.            Voir:effectif 2013 de la SAE-Veolia    SAE salaires 2013

    — Le dénigrement des Régies publiques de Paris et de Nice, sous prétexte que Paris a voulu augmenter son personnel  (pour gérer ce qui était encore privatisé) et donc c’est un gouffre financier ! (alors que le prix de l’eau avait baissé et que de nombreux investissements ont été réalisés).

Résultats du vote :

1/ Délibération n°5 assainissement : proposition de délégation du service public DSP à une société privée, suite à l’étude d’un cabinet IRH dit « indépendant », pour Avignon et Montfaucon début 2019 et les autres communes début 2021 : POUR la DSP : 36 voix, CONTRE 22 voix, 1 abstention

2/ Délibération n°6 eau : proposition de délégation du service public DSP à une société privée, suite à l’étude d’un cabinet IRH dit « indépendant », pour Avignon et Montfaucon début 2019 et les autres communes début 2021 :  POUR la DSP 35 voix, CONTRE 23 voix, 1 abstention

J.M.Roubaud et son équipe passent à côté d’un grand et beau projet  exigé par les usagers, ils ont choisi d’être dominés par une société des eaux , abandonnant les usagers à des sociétés  avides de substantiels bénéfices (mais pas le Grand Avignon qui ne veut pas gérer), jusqu’en 2028 :

  • bonjour l’eau trop chère
  • bonjour les fuites dans les branchements mal entretenus
  • bonjour les droits des usagers piétinés

 

Publié dans Non classé | Tagué | Laisser un commentaire

DERNIÈRE LIGNE DROITE pour la RÉGIE PUBLIQUE

Tout s’accélère dans la dernière ligne droite

la décision RÉGIE  DE L’EAU ou GESTION PRIVÉE  reconduite  va être votée au Grand
Avignon le 17 juillet en Conseil Communautaire
de nombreux élus sont indécis, il faut leur faire connaître votre détermination.

SOYONS PLUS QUE JAMAIS MOBILISES:

 

tract manif5 29.06

tract p1

tract p2

Publié dans Non classé | Tagué | Laisser un commentaire